Roscommon House
Roscommon House

Roscommon House à Floreat : une maison qui rend hommage à sa banlieue

Pour rénover cette maison située dans la banlieue résidentielle de Floreat, à 8 kilomètres du quartier central des affaires à Perth en Australie-Occidentale, l’architecte Neil Cownie s’est inspiré de l’histoire esthétique du quartier pour créer une harmonie entre le passé et l’avenir. La Roscommon House s’étend sur une surface de 549 m². L’architecte a souhaité respecter le style brutaliste (répétition de plusieurs éléments ou matériaux bruts) qui caractérise la banlieue de Floreat.

Vue de l'extérieur de la Roscommon House avec la terrasse avec une table blanche pour manger au soleil et l'escalier extérieur qui monte sur le toit avec le jardin. CP. Michael Nicholson
Vue de l’extérieur de la Roscommon House avec la terrasse avec une table blanche pour manger au soleil et l’escalier extérieur qui monte sur le toit avec le jardin. CP. Michael Nicholson
La maison présente des courbes rétro des années 60. Elle est de plain-pied avec des grandes ouvertures pour casser les limites entre l'intérieur et l'extérieur. CP. Michael Nicholson
La maison présente des courbes rétro des années 60. Elle est de plain-pied avec des grandes ouvertures pour casser les limites entre l’intérieur et l’extérieur. CP. Michael Nicholson
Porte d'entrée principale de la maison en bois bicolore brun et doré avec des lames fines et verticales qui contrastent avec les larges planches brut marron clair des murs. CP. Jack Lovel
Porte d’entrée principale de la maison en bois bicolore brun et doré avec des lames fines et verticales qui contrastent avec les larges planches brut marron clair des murs. CP. Jack Lovel

La propriété Roscommon House est construite avec des formes et des lignes simples et nettes ainsi qu’avec des matériaux et des installations qui respectent l’environnement. Pour rendre la maison entièrement autonome, 50 panneaux photovoltaïques ont été installés sur le toit. La toiture plate sert aussi de jardin, ce qui aide à la pénétration et à la conservation de la chaleur.

L'un des salons de la Roscommon House de Floreat avec un style rétro où se mêle accessoires asiatiques en bois ou bonzaï et sièges, tapis ou carreaux aux différentes couleurs dans un style Picasso.
L’un des salons de la Roscommon House de Floreat avec un style rétro où se mêle accessoires asiatiques en bois ou bonzaï et sièges, tapis ou carreaux aux différentes couleurs dans un style Picasso.
Salon sobre, élégant et lumineux avec des couleurs roses pastel pour plus de chaleur. CP Jack Lovel
Salon sobre, élégant et lumineux avec des couleurs roses pastel pour plus de chaleur. CP Jack Lovel
Piscine avec l'intérieur en mosaïque avec une grande structure en métal et bois qui sert de parasol et qui abrite un salon de jardin. CP Michael Nicholson
Piscine avec l’intérieur en mosaïque avec une grande structure en métal et bois qui sert de parasol et qui abrite un salon de jardin. CP Michael Nicholson

Tous les matériaux choisis pour la construction ou la décoration sont durables ce qui limite leur entretien. Pour l’aménagement intérieur Niel Cownie s’est inspiré du style japonais “Wabi-Sabi” qui met en valeur la beauté des imperfections : des matériaux rugueux ou qui vieillissent, des surfaces inégales en béton… La plupart des cloisons et des murs sont recouverts de lames en bois qui donnent l’impression de s’imbriquer les unes dans les autres et cachent les éclairages. Seuls les luminaires qui ont un réel apport design comme les suspensions “Blade Runner” sont laissés apparents.

Cuisine de la Roscommon House avec un îlot central dont le plan de travail est en pierre flottante et marbre. CP. Robert Frith
Cuisine de la Roscommon House avec un îlot central dont le plan de travail est en pierre flottante et marbre et suspension Blade Runner. CP. Robert Frith
Salle à manger de la Roscommon House avec un table en bois et des bordures arrondies en laiton. CP. Michael Nicholson
Salle à manger de la Roscommon House avec une table en bois et des bordures arrondies en laiton. CP. Michael Nicholson
Bibliothèque avec des fauteuils en bois et une palette de couleurs opposant les tons pastel et foncés. CP. Jack Lovel
Bibliothèque avec des fauteuils en bois et une palette de couleurs opposant les tons pastel et foncés. CP. Jack Lovel
La bibliothèque a aussi un canapé pour se détendre dont le bleu fait échos au tapis avec ses motifs qui représentent des objets plus ou moins réels. CP. Jack Lovel
La bibliothèque a aussi un canapé pour se détendre dont le bleu fait échos au tapis avec ses motifs qui représentent des objets plus ou moins réels. CP. Jack Lovel
Chambre avec différents types de bois et des rideaux en velours rose pâle. Dans des tons doux, elle créée une ambiance intimiste et sereine. CP Jack Lovel
Chambre avec différents types de bois et des rideaux en velours rose pâle. Dans des tons doux, elle crée une ambiance intimiste et sereine. CP Jack Lovel
Fauteuil de chambre en velours côtelé bleu roi qui apporte confort et douceur à la pièce. CP. Jack Lovel
Fauteuil de chambre en velours côtelé bleu roi qui apporte confort et douceur à la pièce. CP. Jack Lovel
La salle de bain contient deux lavabos en pierre avec un meuble intégré en bois et laiton noir brut et or. Le sol est en granit et crée un savoureux mélange entre les différentes matières. CP. Jack Lovel
La salle de bain contient deux lavabos en pierre avec un meuble intégré en bois et laiton noir brut et or. Le sol est en granit et crée un savoureux mélange entre les différentes matières. CP. Jack Lovel

La Roscommon House est une propriété pensée entre style rétro et contemporain qui aspire à la “zénitude” et met en avant l’impact du temps qui passe.

Vue de la rue sur la Roscommon House à Floreat. Une maison aux lignes simples et épurées avec de grandes ouvertes pour les fenêtres. CP. Michael Nicholson/ Robert Frith/ Jack Lovel
Vue de la rue sur la Roscommon House à Floreat. Une maison aux lignes simples et épurées avec de grandes ouvertes pour les fenêtres. CP. Michael Nicholson/ Robert Frith/ Jack Lovel

Pour en savoir plus sur l’architecte : visiter son site

Photographie par Michael Nicholson, Robert Frith et Jack Lovel

Top↑